Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 15 janvier 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Lettre aux français et grand débat national

Edouard Philippe, Premier ministre :

L'idée est de faire en sorte – dans chaque région française – que des Français tirés au sort puissent échanger, débattre et se prononcer sur les premières conclusions émanant des consultations, non pas pour remettre en cause la légitimité de quiconque, mais pour faire en sorte que chacun ait bien conscience que ceux qui ont vocation à s'exprimer ne sont pas ceux qui ont l'habitude de prendre la parole, mais tous les Français. Tel est bien notre objectif. Nous multiplierons donc ces initiatives.

Un mot encore. Le débat sera ce que nos concitoyens en feront.

1 commentaire :

Le 20/01/2019 à 15:55, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Faites venir des Suisses lors de ces grands débats pour qu'ils y expliquent le mode de fonctionnement des votations dans leur pays. Et ils parlent français en plus, quelle chance historique dont on aurait tort de se passer.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion