Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Violences antisémites

Edouard Philippe, Premier ministre :

Nous devons également faire le seul pari que nous puissions faire, qui est ancien et difficile à relever : le pari de l'intelligence et de l'éducation. Nous devons faire en sorte que les préjugés, les ignorances et les rejets a priori soient combattus partout, en premier lieu, évidemment, à l'école, qui joue un rôle central. Toutefois, ne tombons pas dans l'erreur, trop souvent commise, de considérer que seule l'école aurait cette tâche. Elle incombe également aux clubs de sport, aux familles et à chacun. Nous devons éduquer en rappelant notre histoire et l'horreur qui se cache derrière ces actes imbéciles ou criminels.

Nous devons également sanctionner, madame la députée, nous le savons tous.

1 commentaire :

Le 21/02/2019 à 21:06, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Les jeunes juifs à kippa vont pouvoir aller avec leur kippa à l'école de la république, alors ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion