⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Sylvain Waserman

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 9h30
Approbation d'une convention fiscale avec le luxembourg — Motion de rejet préalable

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSylvain Waserman, président :

Le groupe MODEM partage la vision exprimée par Marielle de Sarnez ainsi que l'indignation de M. Mélenchon. D'ailleurs, à titre personnel, je souligne un point particulier qu'il soulevait : la protection des lanceurs d'alerte. Pour être rapporteur d'un texte sur ce sujet, à l'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, je pense qu'il s'agit d'un véritable marqueur démocratique au sujet duquel l'Europe en général et notre pays en particulier doivent progresser.

C'est justement parce que la lutte contre la fraude et l'évasion fiscales est une priorité qu'elle a besoin de résultats concrets, pas seulement de mots ou d'intentions. Voter pour la motion de rejet préalable serait rejeter une étape parce qu'elle n'est pas le but final, un progrès parce qu'il n'est pas l'aboutissement. Le groupe MODEM soutient évidemment le traité et s'opposera à la motion de rejet préalable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion