Sylvain Waserman

, député MODEM de la 2ème circonscription du Bas-Rhin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • 68 Route de l’Hôpital 67100 Strasbourg 03 88 39 73 41
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP 01 40 63 51 73
  • Collaborateurs :
    • Mme Emmanuelle Burtin
    • Mme Rebecca Breitman
    • M. Mathieu Zeggiato
    • Mme Charline Onillon

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
218Total1370
168adoptés373
3rejetés457
9tombés70
33retirés335
1non soutenus14
3irrecevables89
1en attente32

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Sylvain Waserman Flux rss

Texte de la commission annexé au Rapport N° 1924 - À propos de l'amendement n°1013, Fanget a dit le 30/05/2019 :

Avatar par défaut

Je pense que nous, citoyens qui assurons une grande partit du financement de l'état, d'une manière directe (impôt sur le revenu) ou indirecte ( taxes et surtaxes en tous genre)devrions pouvoir simplement, connaitre les coûts de notre grande organisation, des personnels (fonctionnaire ou autre)qui...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 02/10/2018, WEBER Pierre a dit le 18/12/2018 :

Avatar par défaut

Dans cette période d'austérité, bien que non partagée, faut t'il encore augmenter le "millefeuilles" administratif et politique en place par une nouvelle entité de 2 fois 50 parlementaires pour débattre d'affaires réglables par le bon sens à d'autres niveaux déjà existants ? Coût en personnel et ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 7 commentaires