⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Comme vient de l'indiquer Mme la rapporteure, le code de l'éducation comporte déjà les outils juridiques permettant de faire ce que vous souhaitez. Les amendements sont donc pleinement satisfaits. Ce sujet a été abordé dans le cadre de la concertation, et il y aura des évolutions pratiques en la matière.

Je vous remercie vivement, madame Victory, de vos propos très justes. Dans toutes nos discussions, il faut adopter la démarche qui vient d'être la vôtre, c'est-à-dire examiner la réalité concrète et voir comment les textes que nous élaborons peuvent tirer cette réalité vers le haut. Telle est précisément notre démarche.

Comme vous l'avez dit, il faut reconnaître la réalité, à savoir les difficultés très concrètes des professeurs au quotidien. D'où la nécessité de la formation, on l'a beaucoup dit, mais aussi d'approches et de parcours personnalisés. Les amendements, qui portaient sur ce dernier point, sont satisfaits.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion