⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

J'ai abordé la question cet après-midi lorsque j'ai présenté le chapitre IV nouveau. C'est un sujet important, et nous partageons évidemment la même intention. J'ajoute quelques éléments à ce que vient d'indiquer Mme la rapporteure.

Comme vous le savez, les projets doivent tenir compte des règles du code de la construction et de l'habitation en matière d'accessibilité du bâti. En application de ces règles, tout établissement recevant du public qui n'était pas aux normes le 31 décembre 2014 doit faire l'objet d'un agenda d'accessibilité programmé. Cela s'applique évidemment pour la construction des établissements scolaires, qui relève de la compétence des collectivités locales.

Nous allons accompagner les collectivités dans leur réflexion. Pour aller dans votre sens, le dispositif que j'ai présenté tout à l'heure montre bien notre capacité partenariale, non seulement par la consultation, mais aussi par l'action. C'est le sens de la cellule sur le bâti scolaire que nous sommes en train de créer au ministère, en liaison avec la Caisse des dépôts et consignations, pour accompagner les collectivités locales qui le souhaitent – puisque cela relève de leur compétence – dans leurs réflexions et leurs projets en matière d'accessibilité.

À mes yeux, l'amendement est donc satisfait.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion