⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Philippe Huppé

Réunion du mercredi 23 janvier 2019 à 17h15
Commission des affaires économiques

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Huppé :

Monsieur le ministre, je voudrais tout d'abord vous remercier pour vos prises de position en ce qui concerne le vin. Ne vous inquiétez pas, je vais aller vite et ne pas faire retomber la foudre sur vous. De nombreux viticulteurs m'ont écrit en me disant : enfin, un ministre compétent qui a tout compris ! J'avais de très bons rapports avec le précédent ministre, qui était très bien aussi, mais autant transmettre les messages quand ils sont bons. Les viticulteurs ont vraiment apprécié votre franchise et votre engagement en faveur de l'agriculture.

C'est bien de parler de l'agriculture et de la viticulture – notamment celle de l'Hérault – qui sont une richesse de la France. Elles risquent pourtant de péricliter si l'on ne trouve pas des jeunes pour s'installer. De nombreux jeunes n'ont pas les moyens de s'installer, notamment dans la viticulture. Comment faire ? Ma collègue Anne-Laurence Petel vient de citer le rapport qui a été rendu en décembre par la mission d'information commune sur le foncier agricole. Il apporte des solutions. Avez-vous une idée de la manière dont nous pourrions faire en sorte que des jeunes s'installent plus facilement sur nos terres ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion