⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Michèle Crouzet

Réunion du mercredi 23 janvier 2019 à 17h15
Commission des affaires économiques

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichèle Crouzet :

On constate aujourd'hui une forte demande de la part des consommateurs en matière d'information sur l'origine, la composition, l'apport nutritionnel, ainsi que sur les conditions de production des produits qu'ils achètent. En France, à la suite de la publication d'un arrêté du 30 septembre 2016, une expérimentation visant à rendre obligatoire l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait dans les denrées alimentaires a été lancée à compter du 1er janvier 2017 pour les produits concernant au moins 50 % de lait ou au moins 8 % de viande. Le renforcement de l'étiquetage étant de niveau communautaire, cette initiative de la France avait initialement reçu l'accord de la Commission européenne pour une mise en place durant deux ans, avant qu'un décret du 24 décembre 2018 permette ensuite la poursuite de l'expérimentation jusqu'au 31 mars 2020.

Grâce à cette expérimentation, les consommateurs disposent d'une meilleure transparence sur l'origine des ingrédients qui entrent dans la composition des produits transformés. Je suis pour ma part satisfaite qu'elle se poursuive, et je souhaite que le dispositif puisse être définitivement adopté dans les prochains mois. Monsieur le ministre, pouvez-vous me préciser si vous prévoyez d'entreprendre des actions au niveau européen pour faire de la France un pays pionnier sur ce sujet ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion