⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Adrien Morenas

Réunion du jeudi 24 janvier 2019 à 9h30
Mission d'information relative aux freins à la transition énergétique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAdrien Morenas, vice-président :

Monsieur le rapporteur, chers collègues, nous commençons cette matinée par une audition consacrée à la filière hydrogène.

Je précise à titre liminaire que l'hydrogène n'est pas une source d'énergie, mais un vecteur permettant le stockage de l'énergie.

Nous sommes très heureux d'accueillir ce matin M. Daniel Hissel, professeur à l'université de Franche-Comté, directeur de la Fédération de recherche FCLAB-fuel cell lab au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), responsable de l'équipe « systèmes hybrides électriques, actionneurs électriques, systèmes pile à combustible » (SHARPAC) de l'institut FEMTO-ST du CNRS, Mme Alice Vieillefosse, directrice de cabinet du directeur général de l'énergie et du climat au ministère de la transition écologique et solidaire, M. François-Xavier Olivieri, secrétaire général de la business unit « Hydrogène » d'Engie et Mme Mercédès Fauvel Bantos, déléguée d'Engie aux relations avec le Parlement. Nous entendrons également M. Philippe Boucly, président de l'Association française pour l'hydrogène et les piles à combustible (AFHYPAC) et Mme Christelle Werquin, déléguée générale de l'AFHYPAC, ainsi que M. Marc Jedliczka, porte-parole de l'association Negawatt.

En préalable à cette table ronde, je rappelle à l'attention des personnes que nous recevons ou qui suivent nos travaux à distance que la mission d'information va organiser à partir de début février, sur le site internet de l'Assemblée nationale, une consultation publique sur les freins à la transition énergétique et les solutions qui peuvent leur être apportées, à laquelle chacun est invité à contribuer.

Pour bien nous entendre sur le contexte, les mots et les techniques, je vous propose d'écouter tout d'abord le propos introductif de M. le rapporteur, puis de commencer cette table ronde en donnant la parole à M. Hissel.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion