Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du mardi 26 mars 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Projet de loi pour une école de la confiance

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Madame la députée, merci pour cette question. Derrière le président, il y a un tableau de Raphaël qui nous invite à réfléchir en permanence sur l'enjeu de la vérité : il représente Platon le doigt pointé vers le haut, et Aristote le doigt pointé vers le bas. C'est le reflet d'une époque qui avait pour amour la recherche de la vérité.

1 commentaire :

Le 03/04/2019 à 09:41, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Pas dans la philosophie platonicienne alors. Socrate paraissait plus intéressé d'avoir le dernier mot que de parvenir à une quelconque vérité sociale. Et en plus il détestait la démocratie, voir le Gorgias.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion