Intervention de Sylvia Pinel

Séance en hémicycle du mercredi 3 avril 2019 à 15h00
Débat sur la démocratie et la citoyenneté

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSylvia Pinel :

La dernière question de la lettre du Président de la République aux Français porte sur les moyens de renforcer la laïcité. Il importe, tout d'abord, de le rappeler, la laïcité est un principe de liberté – liberté de croire ou de ne pas croire – et de concorde. Et je veux condamner celles et ceux qui l'instrumentalisent afin de stigmatiser une religion ou un groupe.

Alors que la laïcité constitue la clé de voûte de notre édifice républicain, un flou persistant entoure la vision qu'en ont le Président et la majorité. Les associations religieuses sont ainsi reçues à l'Élysée pour évoquer les lois de bioéthique alors que les associations laïques ne le sont pas. J'ai encore en mémoire le discours prononcé par le Président de la République, devant la Conférence des évêques de France, appelant « à réparer le lien entre l'Église et l'État » qui serait « abîmé ».

Après avoir évoqué une refonte de la loi de 1905, le Président a semblé, le 18 mars, revenir sur ce funeste projet. Cependant, après avoir déclaré que la laïcité, c'est « la loi de 1905, rien que la loi de 1905 », il ajoutait que nous aurions « un sujet avec l'islam ».

S'il s'agit d'améliorer la transparence sur le financement de certains lieux de cultes, nous nous retrouvons. S'il s'agit de lutter contre les intégrismes religieux et de consolider la gouvernance des associations cultuelles, nous nous rejoignons également. S'il s'agit de faire de la laïcité une pensée de combat antireligieux, nous ne pouvons le cautionner, pas plus que nous ne saurions accepter une forme de concordat déguisé.

Pour revenir à la loi de 1905, je tiens à rappeler, s'agissant du financement des cultes, que des outils de gestion existent déjà. Il suffirait de les utiliser pour remédier aux dérives parfois observées.

Pouvez-vous m'indiquer les contours de la réforme que vous envisagez ? Comment entendez-vous appliquer pleinement et entièrement la loi de 1905 ?

1 commentaire :

Le 09/04/2019 à 22:09, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Et je veux condamner celles et ceux qui l'instrumentalisent afin de stigmatiser une religion ou un groupe."

Et donc tous ceux qui stigmatisent les juifs parce qu'ils vont avec une kippa à l'école, les musulmanes parce qu'elles vont à l'école avec un voile, ou les chrétiens, parce qu'ils vont à l'école avec une croix.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion