Intervention de Bruno le Maire

Séance en hémicycle du jeudi 11 avril 2019 à 9h30
Croissance et transformation des entreprises — Motion de renvoi en commission

Bruno le Maire, ministre de l'économie et des finances :

En revanche, quand on détourne, comme vous le faites, le référendum d'initiative partagée de son objectif, ce n'est pas du peuple français dont nous avons peur, mais du populisme. Cette procédure vise à permettre au peuple français de demander, un an après son entrée en vigueur, l'abrogation ou la modification d'une disposition législative. Je suis tout à fait favorable à la consultation du peuple français dans ces conditions. En revanche, qu'on le saisisse d'un texte qui n'a pas encore été voté est un détournement de cette procédure, qui fait le jeu du populisme qui menace aujourd'hui la démocratie en Europe et en France.

1 commentaire :

Le 13/04/2019 à 08:08, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Le raisonnement de M. Le Maire est incompréhensible : le référendum est là pour décider du sort d'un projet de loi, il n'est pas spécifié que ce projet de loi doive être voté avant, on est en pleine fiction ou délire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion