Intervention de M'jid El Guerrab

Séance en hémicycle du mercredi 29 mai 2019 à 15h00
Modification du règlement de l'assemblée nationale — Après l'article 10

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaM'jid El Guerrab :

Je me suis précipité pour rejoindre l'hémicycle afin de défendre cet amendement qui me tient particulièrement à coeur.

Il vise à rendre obligatoire la présence des députés dans l'hémicycle pour lutter contre l'absentéisme, qui alimente tant l'antiparlementarisme dans notre pays. En effet, tous les députés doivent participer aux travaux législatifs, quels qu'ils soient.

Selon Sieyès, grand architecte de la Révolution française, « Quand la discussion commence, on ne peut point juger de la direction qu'elle prendra pour arriver sûrement à cette découverte. [… ] De là, la nécessité du concours des opinions. [… ] Il faut laisser tous ces intérêts particuliers se presser, se heurter les uns les autres, se saisir à l'envi de la question, et la pousser, chacun suivant ses forces, vers le but qu'il se propose. Dans cette épreuve, les avis utiles, et ceux qui seraient nuisibles se séparent ; les uns tombent, les autres continuent à se mouvoir, à se balancer jusqu'à ce que, modifiés, épurés par leurs effets réciproques, ils finissent par se fondre en un seul avis ».

Il serait positif que l'Assemblée nationale se conforme davantage aux enseignements issus de notre tradition. Il s'agit d'un amendement d'appel, mais j'aimerais connaître l'avis du rapporteur sur la question, d'autant plus que l'hémicycle est actuellement dégarni alors que nous réformons le coeur de notre démocratie. Cela m'attriste, cet absentéisme nourrissant l'antiparlementarisme dans notre pays.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion