M'jid El Guerrab

, député LT de la 9ème circonscription des Français établis hors de France

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
660Total4518
4adoptés130
111rejetés1802
22tombés235
87retirés720
306non soutenus854
89irrecevables645
41en attente132

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de M'jid El Guerrab Flux rss

Projet de loi de finances pour 2020 - Suite à ses propos de M'jid El Guerrab le 05/11/2019, Photini Mitrou a dit le 28/11/2019 :

Avatar par défaut

Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles sans culture pour nous anonner votre récitation, ce catéchisme béat, bien apprise. On en sait autant que vous... Sauf que moi, je ne suis on pas dans l'idéologie et je parle avec mes mots et non avec des éléments de langage. Autrefois, à l'Assemblée ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Suite à ses propos de M'jid El Guerrab le 27/06/2018, Laïc1 a dit le 30/03/2019 :

Avatar par défaut

"En pratique, pourtant, le Président de la République est non seulement l'arbitre du jeu politique, mais aussi un capitaine d'équipe." Le président est donc joueur et arbitre, juge et partie finalement, c'est pas bon pour la séparation des pouvoirs.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 6 commentaires