Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mercredi 12 juin 2019 à 15h00
Déclaration de politique générale du gouvernement

Edouard Philippe, Premier ministre :

Nous n'avons eu de cesse, ces deux années durant, de tenir le cap fixé par le Président de la République. Celui que nous jugions nécessaire pour libérer les forces de notre pays et protéger ses citoyens, quitte, parfois, à prendre des décisions impopulaires ou à commettre des erreurs, et j'en prends évidemment ma juste part. Quelles qu'aient été les difficultés, l'essentiel des mesures annoncées dans ma précédente déclaration de politique générale sont aujourd'hui engagées. Cette fidélité à la parole donnée a forgé la légitimité de notre action.

En novembre dernier, nous avons rencontré la colère. Certains diront que nous l'avons, seuls, créée ; je ne le crois pas. Cette colère vient de loin et bien des démocraties l'ont ressentie sous des formes variées. Mais peu importe. C'est à nous, gouvernants, parlementaires, qu'elle était avant tout adressée. D'une certaine façon, elle nous rappelait à notre promesse de promouvoir le travail et de lutter contre les injustices. Nous avons pris des mesures puissantes pour répondre aux aspirations des Français et pour apaiser.

De cette période, qui m'aura profondément marqué – comme, je crois, chacun d'entre vous – , puis du Grand débat, qui a permis à des centaines de milliers de Français de se rendre dans leurs mairies ou dans des salles publiques pour dialoguer, travailler, réfléchir, le Gouvernement et la majorité entendent tirer la force d'un nouvel élan. C'est l'acte II du quinquennat,

1 commentaire :

Le 17/06/2019 à 18:35, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Des primaires pour la mairie de Paris ? A force de rejoindre LaREM pour des raisons d'ambition personnelle, parce qu'il n'y a plus que ce parti, ces ambitieux en sont réduits à s'affronter entre eux lors des élections, avec la même étiquette politique. Ca c'est de la recomposition du paysage politique français, et l'acte II du quinquennat bien sûr.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion