Intervention de Valérie Boyer

Séance en hémicycle du mardi 16 juillet 2019 à 21h30
Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024 — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Boyer :

Burkini, jilbab, hijab et niqab interdisent liberté, égalité et fraternité. Or je souhaite un monde où l'altérité est respectée, pas un monde où l'on enferme les femmes – car c'est cela, la réalité. Pourquoi une femme devrait-elle exiger de porter un burkini à la piscine et se cacher ainsi aux yeux des autres ? Les valeurs du sport, ce n'est pas cela ; c'est l'intégration, précisément.

1 commentaire :

Le 23/10/2019 à 14:08, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

On peut être fraternel avec une femme voilée si elle ne rejette pas la main que vous lui tendez.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion