Intervention de Stéphane Trompille

Réunion du mercredi 12 juin 2019 à 10h00
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Trompille :

En cas d'attaque nucléaire contre la France, ou éventuellement contre l'un de nos alliés, quel temps avons-nous pour intercepter un missile, si cela est possible ? Et en combien de temps pourrons-nous répondre à une agression nucléaire contre la France ou l'un de ses alliés ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion