⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Nicole Belloubet

Séance en hémicycle du jeudi 3 octobre 2019 à 9h00
Bioéthique — Article 4

Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice :

Soyons très clairs. Dans notre système, je l'ai dit, l'accouchement de l'une des deux femmes est la condition de l'établissement de la filiation ; quant à la reconnaissance conjointe, c'est la condition du double lien de filiation maternelle. Or, ce que nous cherchons, c'est bien l'établissement de ce double lien de filiation.

La reconnaissance conjointe implique qu'il ne pourra y avoir de pluriparentalité – puisque c'est, je le sais, l'un de vos sujets de préoccupation, mesdames et messieurs les députés. En d'autres termes, si une troisième personne intervient, la reconnaissance conjointe bloquera l'établissement de la filiation à son endroit, sauf contentieux devant le juge.

1 commentaire :

Le 06/10/2019 à 10:44, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Soyons très clairs. Dans notre système, je l'ai dit, l'accouchement de l'une des deux femmes est la condition de l'établissement de la filiation "

Bientôt ils vont nous fabriquer des machines qui remplaceront le ventre des femmes...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion