Intervention de Sereine Mauborgne

Séance en hémicycle du jeudi 3 octobre 2019 à 21h30
Bioéthique — Après l'article 4

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSereine Mauborgne :

S'agissant de GPA et de filiation biologique, je voudrais rappeler ici un exemple que j'avais déjà cité en commission : dans ma circonscription, un couple a eu un enfant par GPA à l'étranger. Biologiquement, ils sont les parents de l'enfant. C'est une rupture utérine qui a provoqué cette démarche, mais l'enfant a bien été conçu avec les ovocytes de madame et le sperme de monsieur. Quand vous dites qu'il n'y a pas de filiation biologique dans la GPA, il faut faire attention.

Même à deux jours d'une manifestation importante, ne faisons pas de politique avec tout. Je salue pour ma part la position prise par Mme la garde des sceaux et par Mme la ministre des solidarités et de la santé en commission, qui me paraît tout à fait équilibrée.

1 commentaire :

Le 06/10/2019 à 14:27, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La biologie, c'est aussi le développement de l'enfant dans le ventre de la mère, les échanges sanguins et autres entre la mère et le bébé, l'accouchement lui-même. Tout cela ne serait pas de la biologie ? C'est quoi alors ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion