⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Joaquim Pueyo

Réunion du mardi 1er octobre 2019 à 21h05
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJoaquim Pueyo :

Après vous avoir dit que nous sommes satisfaits que la LPM soit respectée à la lettre, je souhaiterais, en premier lieu, que vous nous apportiez des précisions sur les mesures annoncées pour fidéliser nos militaires et améliorer le recrutement. En mai dernier, la Cour des comptes a pointé un excédent de 148 millions d'euros dans le budget 2018, du fait d'un défaut de fidélisation et de difficultés de recrutement. Dans le PLF 2020, vous avez prévu un budget de 40 millions d'euros pour la fidélisation et l'attractivité de nos armées, dont 12,5 millions destinés à financer des primes. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Deuxième point, nous savons l'importance de la recherche et de l'innovation pour éviter toute rupture capacitaire dans les années à venir ; la défense exige, en effet, sur ces questions, une vision de long terme. Les crédits consacrés à l'innovation atteindront 821 millions d'euros en 2020, soit une augmentation de 8,3 %, ce qui est très positif. Pouvez-vous nous détailler quels seront les domaines prioritaires ?

Enfin, la LPM, indique que le report de charges serait limité à 16 % en 2019, pour atteindre 10 % en 2025. Or ce report reste relativement important pour 2018. Pouvez-vous néanmoins nous garantir que nous respecterons cette trajectoire en diminution ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion