Intervention de Jacques Marilossian

Réunion du mardi 15 octobre 2019 à 19h05
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJacques Marilossian :

Général, merci pour votre exposé et vos premières réponses.

L'année dernière, je vous avais interrogé sur le fonds européen de la défense (FED) destiné à financer des programmes d'armement majeurs en matière de défense européenne. Aujourd'hui nous devons définir des objectifs et des programmes stratégiques avec nos partenaires européens, ces jolis processus répondant aux noms de capability development plan (CDP), coordinated annual review on defence (CARD), coordination structurée permanente (PESCO), etc. Nous ne pouvons plus dépendre des seuls objectifs stratégiques de l'OTAN. Or nous continuons à l'être contre la violence terroriste et nous observons les remontées en puissance de la Russie, de la Chine, de l'Iran, sans oublier les tensions dans le Golfe et l'invasion de la Turquie en Syrie, laquelle est pourtant notre alliée au sein de l'OTAN. Nous pouvons aujourd'hui financer le développement de nos capacités de défense européenne, mais où en sommes-nous dans les objectifs stratégiques européens ? Que partagez-vous réellement aujourd'hui sur le plan stratégique avec vos principaux homologues allemands, espagnols et italiens ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion