Intervention de André Chassaigne

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 21h30
Débat sur le financement des retraites

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAndré Chassaigne :

En creusant davantage le rapport du COR, on constate qu'il met certes en évidence un déficit mais que celui-ci est transitoire, pour les quinze prochaines années. D'où ce déficit vient-il ? Non pas des dépenses, qui restent stables autour de 14 %. C'est dans les prévisions de recettes qu'il faut chercher les réponses. Sur ce point, le rapport du COR met en évidence votre responsabilité.

D'abord, les différentes exonérations de cotisations sociales pèsent considérablement sur le régime de retraite, à hauteur de 66 milliards d'euros en 2019, soit 13 % du budget global de la sécurité sociale ! Le régime général des retraites est ainsi directement touché, puisque son financement provient des cotisations sociales. C'est vous qui créez le déficit en refusant d'en compenser ne serait-ce qu'une partie !

En 2019, le solde du régime général de retraite aurait dû être en excédent de 700 millions d'euros. Mais les différentes mesures d'exonérations sans compensation ont créé un déficit de 2,1 milliards.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion