⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Valérie Rabault

Séance en hémicycle du mercredi 15 juillet 2020 à 15h00
Déclaration de politique générale du gouvernement débat et vote sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Rabault :

Tout d'abord, le Président de la République a parlé d'union nationale, et vous avez dit à l'instant vouloir tendre la main aux représentants de la nation pour qu'ils puissent s'impliquer dans l'oeuvre de reconstruction. Mais l'union nationale ne se décrète pas : elle se construit. Or votre déclaration de politique générale continue à refléter une démarche verticale du pouvoir, le contraire de ce qui serait nécessaire à nos yeux.

Deuxièmement, votre déclaration ne contient pas de proposition innovante susceptible de donner l'élan dont notre pays a besoin. Surtout, elle ne se nourrit pas de ce que pourraient lui apporter les oppositions et, au-delà, la société civile.

Troisièmement, la politique que vous nous présentez reste injuste, à l'image de celle qui a été menée depuis le début du quinquennat : vous n'envisagez pas de limiter les dividendes et refusez de mettre les plus aisés à contribution. Pour notre part, nous estimons que la solidarité doit être le maître mot du plan de relance.

Pour toutes ces raisons, monsieur le Premier ministre, le groupe Socialistes et apparentés ne peut, à l'évidence, que se positionner contre la politique que vous annoncez. Nous ne vous accorderons donc pas notre confiance.

1 commentaire :

Le 27/07/2020 à 19:22, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ils s'en moquent, ils sont majoritaires...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion