⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Olivier Véran

Séance en hémicycle du mercredi 29 juillet 2020 à 21h30
Bioéthique — Article 1er

Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé :

Depuis plusieurs années, nous constatons que des femmes font le choix d'aller à l'étranger et de payer pour bénéficier d'une AMP et réaliser leur projet de parentalité. Un des arguments des partisans de l'ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes est d'ailleurs l'égalité : il n'est pas normal que des femmes puissent bénéficier d'une PMA parce qu'elles peuvent verser 4 000 ou 5 000 euros et aller dans des pays étrangers tandis que d'autres n'en ont pas les moyens. Nous n'allons donc pas créer une inégalité dans une démarche qui est guidée par un souci d'égalité.

En outre, au moins 20 % des couples hétérosexuels bénéficient d'une AMP sans qu'une infertilité soit constatée. Que faire alors ? Vous êtes les premiers à dire qu'il ne faut rien retirer aux couples hétérosexuels et vous voulez retirer à 20 % d'entre eux le remboursement de leur AMP !

1 commentaire :

Le 11/08/2020 à 09:32, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ils sont fertiles et demandent une pma ? Bizarre.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion