⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de éric Dupond-Moretti

Séance en hémicycle du jeudi 30 juillet 2020 à 21h30
Bioéthique — Article 4

éric Dupond-Moretti, garde des sceaux, ministre de la justice :

J'ai indiqué tout à l'heure que, même si je ne vous connaissais pas, je vous accordais le bénéfice de la bonne foi – il est vrai qu'en droit français, la mauvaise foi ne se présume jamais. Je tiens maintenant à saluer, devant l'ensemble de la représentation nationale, votre imagination, qui est d'une particulière fertilité.

Je vais vous dire deux choses. La première, c'est que la question que vous posez n'a strictement rien à voir avec le présent projet de loi. La deuxième, c'est qu'il faut quand même réussir à imaginer qu'un juge puisse décider qu'une femme enceinte devienne un homme !

1 commentaire :

Le 14/08/2020 à 10:56, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Depuis que la médecine peut faire ce qu'elle veut sans conscience, c'est-à-dire sans finalité thérapeutique, l'imagination n'a plus de borne.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion