⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Marie-Ange Magne

Séance en hémicycle du vendredi 6 novembre 2020 à 15h00
Projet de loi de finances pour 2021 — Mission médias livre et industries culturelles (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie-Ange Magne, rapporteure spéciale de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire :

Votre amendement propose de supprimer 70 millions d'euros d'aides à la presse. Je ne peux qu'être en désaccord avec cette proposition : supprimer les aides à la presse, c'est supprimer demain des dizaines de quotidiens qui font vivre notre démocratie et le pluralisme. Les aides à la presse ne concernent que pour partie – environ 40 millions d'euros – les éditeurs de presse. Une grande part des aides vont aux distributeurs, aux colporteurs, aux kiosquiers et marchands de journaux – vous en parlez dans votre amendement suivant – , et à la nouvelle entreprise de diffusion France Messagerie. La crise de la presse n'est pas due, comme vous le suggérez, au fait que personne ne la lit, mais au fait que le numérique remplace inexorablement le papier. Il faut donc accompagner les acteurs dans cette transition. L'État finance des journaux aussi différents que L'Humanité, Valeurs actuelles ou L'Opinion ; notre presse me semble donc indépendante.

À titre personnel, j'émets un avis défavorable.

1 commentaire :

Le 13/11/2020 à 10:42, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" L'État finance des journaux aussi différents que L'Humanité, Valeurs actuelles ou L'Opinion ; notre presse me semble donc indépendante."

Elle n'est pas indépendante de l'Etat en tout cas... autrement dit elle n'est pas indépendante du tout.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion