⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Adrien Taquet

Séance en hémicycle du vendredi 4 décembre 2020 à 9h00
Réforme de l'adoption — Article 2

Adrien Taquet, secrétaire d'état chargé de l'enfance et des familles :

Nous avons déjà eu ce débat mercredi, lors de l'examen des amendements de suppression. Les deux amendements visent à revenir sur l'article 2 que le Gouvernement soutient, au nom des engagements pris dans le cadre de la loi relative à la bioéthique, au nom de l'égalité entre les parents et avant tout, au nom de l'intérêt de l'enfant. En ouvrant l'adoption à des couples non mariés, nous renforçons les droits et la sécurité de l'enfant, notamment si un drame survenait dans le couple une fois l'enfant adopté.

Pour toutes ces raisons, le Gouvernement émet un avis négatif sur ces amendements, ainsi que sur les suivants qui poursuivent le même objectif.

1 commentaire :

Le 08/12/2020 à 09:21, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" notamment si un drame survenait dans le couple une fois l'enfant adopté."

En revanche, pour l'adoption par un adulte seul, ce genre d'argument ne vous vient pas à l'esprit. Si l'adulte seul vient à décéder ou à être gravement malade, quid de l'adopté ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion