⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Benoit Simian

Séance en hémicycle du vendredi 4 décembre 2020 à 9h00
Réforme de l'adoption — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBenoit Simian :

J'ai cosigné ces amendements de Guillaume Chiche qui visent, pour l'un, à abaisser l'âge à partir duquel adopter à 18 ans et pour l'autre, de repli, à 24 ans, car leur exposé sommaire m'a paru très bien rédigé. Dans notre pays, dès l'âge de 18 ans, on peut être élu député ou bien, depuis la réforme de 2011, Président de la République. Pourquoi s'encombrer de considérations sur l'âge en matière d'adoption ? Pourquoi devrions-nous juger, à la place des assistantes sociales, de la maturité des candidats ? Accepter d'abaisser l'âge minimal serait une véritable avancée, qui irait dans le sens de l'intérêt de l'enfant.

1 commentaire :

Le 08/12/2020 à 10:15, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" Pourquoi devrions-nous juger, à la place des assistantes sociales, de la maturité des candidats ? "

Dans ce cas on peut supprimer les assistantes sociales dans toute procédure d'adoption, pour ne pas faire de discrimination...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion