⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Marie-George Buffet pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Madame la ministre des sports, monsieur le président de la commission des affaires culturelles et de l'éducation, monsieur le rapporteur de la commission des affaires culturelles et de l'éducation, chers collègues, 222 millions d'euros, c'est le montant du transfert d'un joueur d'un grand club parisien et 180 millions d'euros, celui d'un autre....

… dans le domaine de la réglementation du sport et on a vu se diffuser par la suite ces mesures à l'échelle internationale ou européenne. Nous devons être conscients de la limite inhérente au champ d'application de la loi, mais en aucun cas cela ne doit nous lier les mains. Nous sommes ici réunis pour prolonger les actions sur la régulation du...

Je suis attachée à ce que le sport professionnel s'organise dans un cadre fédéral. Si nous voulons maintenir l'unité du mouvement sportif, nous devons être capables de réguler le sport professionnel et de mutualiser les moyens alloués au sport au profit du sport amateur.

Dans le cas contraire, nous n'arriverons pas à maintenir cette unité. Lorsque nous avons décidé de créer des sociétés anonymes à vocation sportive pour les clubs professionnels, lorsque nous avons décidé d'interdire leur cotation en bourse – même si cette mesure a été remise en cause par la suite – , lorsque nous avons décidé d'instaurer un pr...

Nous avons obtenu l'organisation de la première réunion des ministres des sports de l'Union européenne. Nous avons obtenu que l'Union européenne reconnaisse, dans le traité de Nice, le sport comme l'une de ses compétences. Nous pouvons donc aller plus loin et pousser l'Union européenne à prendre des mesures plus larges en matière de régulation ...

Une deuxième raison nous amènera à voter contre cette motion de rejet préalable. Vous avez tous dit, dans vos interventions, qu'il fallait aller plus loin, préciser les choses et améliorer ce texte. Des amendements permettent de le faire : pourquoi nous empêchez-vous d'en débattre ? Nous voterons contre cette motion de rejet préalable.