⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Pascal Brindeau pour ce dossier

7 interventions trouvées.

Sur une question aussi fondamentale que celle de la mort, de notre propre finitude, chaque réponse est intime, unique, individuelle, et toutes les réponses sont également respectables. Chacun ici a sa propre réponse, en fonction de ses convictions, de l'expérience de vie qu'il a ou qu'il a pu avoir, des exemples de souffrance qu'il a pu connaît...

… qui pourraient utilement remplacer certaines semaines de contrôle dont on se demande vraiment à quoi elles servent ? Cela permettrait de traiter des sujets aussi fondamentaux que celui-là, qui méritent davantage de temps, quel que soit le vote que nous serions amenés à émettre – pour, contre ou abstention. En tout cas, ne faites pas de procè...

Vous demandez que le débat soit digne ; or cela passe nécessairement par le temps qui lui est alloué.

La proposition de loi traite d'abord de questions liées à la personne elle-même, comme le consentement anticipé. À cet égard, on peut changer d'avis à 50 ans ou à 60, y compris face à la maladie. Est-il possible de discuter de ce point ? Selon moi, il mérite d'être débattu…

… au fond et longuement, en se respectant et en s'écoutant les uns les autres. Pour ma part, j'ai écouté chacun des orateurs sans les interrompre. Votre proposition soulève en outre la question de l'entourage, en instaurant une hiérarchie entre ceux à qui il reviendra éventuellement, à un moment donné, de confirmer à l'équipe soignante que l'o...

… ou de quelques discussions que l'on va régler des questions aussi fondamentales et aussi graves ? Le ministre s'est engagé à ce qu'un certain nombre d'évolutions interviennent. Je le salue, et je pense que c'est l'apport de votre initiative : elle aura mis le sujet au centre du débat public et permis au ministre de prendre cet engagement. Pa...

Le nombre d'amendements visant à supprimer l'article 1er montre qu'ils ne résultent pas de la volonté d'un quarteron de bloquer la discussion mais reflètent l'intention de nombreux députés siégeant sur tous les bancs. Ils s'interrogent, doutent, peuvent parfois changer d'avis dans un sens ou dans un autre. Le no 1616 est cosigné par plusieurs c...