Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Élisabeth Toutut-Picard
Question N° 15861 au Ministère de l'éducation nationale


Question soumise le 15 janvier 2019

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

Mme Élisabeth Toutut-Picard attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les conditions de travail des professeurs des écoles. Selon une étude de l'Insee de 2010, les enseignants travailleraient en moyenne 44 heures par semaine. Aux 24 heures hebdomadaires de cours s'ajoutent des heures d'aide aux élèves en difficulté, ainsi qu'une part importante de travail préparatoire, de documentation, de correction, de travail en équipe, de participation aux conseils d'école et d'échanges avec les parents. Et si les enseignants bénéficient de toutes les vacances scolaires (soit 16 semaines par an), ils travaillent aussi durant leurs congés (jusqu'à 20 jours dans le primaire), y compris d'été. Au regard de leur engagement, les professeurs estiment ne pas être suffisamment valorisés : leur niveau de traitement, qui serait l'un des plus bas d'Europe, a peu évolué ces dernières années, en raison du gel du point d'indice des fonctionnaires, et leur pouvoir d'achat aurait même diminué, du fait de l'inflation. Elle lui demande de bien vouloir lui préciser les mesures envisagées par le Gouvernement pour améliorer les conditions de travail des professeurs des écoles. Elle souhaite notamment connaître sa position sur l'hypothèse d'une diminution à 25 du nombre maximal d'élèves par classe.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

1 commentaire :

Le 19/01/2019 à 09:56, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Je connais plein de professeurs des écoles qui font normalement leurs 35 heures, sans en rajouter une, et qui, sur leurs 16 semaines par an de vacances, en prennent réellement ... 16 semaines.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion