⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Pour une école de la confiance — Texte n° 1629

Amendement N° 752 (Rejeté)

Publié le 11 février 2019 par : M. Pradié.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après le premier alinéa de l'article L. 351‑1 du code de l'éducation, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L'effectif d'une unité d'enseignement ou d'unité localisée pour l'inclusion scolaire dédiée à des élèves en situation de handicap ne peut, en aucun cas, dépasser un effectif de douze. »

Exposé sommaire :

Les différents dispositifs, inclusifs ou dédiés visant à permettre une meilleure scolarisation des élèves en situation de handicap doivent conserver un niveau d'effectifs réduit. C'est une de leurs conditions de réussite. Au regard de l'augmentation du nombre d'ULIS annoncée par le gouvernement et malgré cela de la non-augmentation des moyens dédiés à ces unités, le présent amendement fixe une garantie bien nécessaire.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion