⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 1794C (Rejeté)

(1 amendement identique : 2033C )

Publié le 28 octobre 2020 par : Mme Bagarry, Mme Gaillot, M. Orphelin, M. Villani, Mme Tuffnell, Mme Cariou, Mme Batho, M. Chiche, Mme Yolaine de Courson, Mme Forteza, M. Julien-Laferrière, M. Nadot, M. Taché, Mme Chapelier.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Inclusion sociale et protection des personnes10 000 0000
Handicap et dépendance00
Égalité entre les femmes et les hommes00
Conduite et soutien des politiques sanitaires et sociales010 000 000
TOTAUX10 000 00010 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Dans le cadre du rapport pour avis sur la mission Solidarité rendu en 2019 sur le PLF 2020, la rapporteure s'inquiétait de l’absence de fléchage spécifique de crédits Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté en faveur de l’accès des enfants et des familles à la culture, au sport et aux loisirs et avait appelé la stratégie à intégrer un nombre d'actions plus conséquents sur ces domaines.

C'est un sujet d'autant plus opportun qu'ils sont de véritables outils d'ingénierie sociale, permettant de casser les assignations à résidence. La culture, le sport sont des instruments d’émancipation, qui participent à la déconstruction des barrières sociales, qui permettent ainsi de sortir de son milieu social et de faire du commun. En somme, en participant à la conscience d’une culture commune, ils participent à notre pacte social et justifient donc le fait de faire l’objet de politiques publiques ambitieuses.

La lutte contre la pauvreté est aussi la lutte contre les différentes formes de ghettoïsations, de séparatismes, avec des actions “d’aller vers la culture”, "d'aller vers le sport et les loisirs" qui pourraient être menées dans les territoires les plus en difficulté. A ce titre, il est donc proposé par cet amendement d'accorder des crédits supplémentaires afin de financer des politiques dédiées en faveur de la culture dans la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté.

L’action 19 Stratégie interministérielle de Prévention et de Lutte contre la Pauvreté des Enfants et des Jeunes du programme 304 Inclusion sociale et protection des personnes est abondée à hauteur de 10 millions d'euros. Par conséquent, le même montant est prélevé de l’action 12 Affaires immobilières du programme 124 Conduite et soutien des politiques sanitaires sociales du sport de la jeunesse et de la vie associative

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion