5 avril 2019

Proposition de loi N° 1828

organique visant à instaurer comme condition de candidature à l'élection législative l'expérience préalable d'un mandat d'élu

Extrait

Mesdames, Messieurs, Les Français et les Françaises veulent des représentants politiques compétents et pleinement conscients des réalités du terrain ainsi que des attentes de leurs concitoyens.

Ces souhaits s'expriment notamment à travers la confiance qu'ils accordent à leurs élus locaux.

Ces derniers sont considérés comme des élus de proximité. Aussi, plus de six Français sur dix font confiance au maire de leur commune (1). Cependant, la loi organique du 14 février 2014 interdisant le cumul du mandat de parlementaire avec une fonction exécutive locale a éloigné de nombreux élus locaux de la députation.

Une des conséquences de cette loi a été l'élection de députés coupés des territoires donc des réalités du terrain.

Ainsi, 218 députés, c'est-à-dire 38 % des députés, n'ont jamais eu le moindre mandat électif local.

L'écrasante majorité de ces 218 députés est issue du groupe majoritaire : ils sont 176 députés parmi la majorité parlementaire à n'...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion