⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Danièle Obono

Séance en hémicycle du lundi 24 juillet 2017 à 16h00
Confiance dans la vie publique — Motion de rejet préalable (projet de loi organique)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDanièle Obono :

Dans tous les cas, la finalité est identique : appeler chaque citoyen, chaque citoyenne à s'engager personnellement dans l'élaboration du contrat qui lie le peuple et la nation.

Voilà donc un objectif que nous aurions pu nous donner à l'occasion de ces débats selon la procédure accélérée, une procédure exceptionnelle, parce que la situation est en effet exceptionnellement grave pour notre démocratie, nous en avons toutes et tous conscience ici. L'assemblée ici rassemblée aurait pu, pourrait appeler au lancement d'une assemblée constituante, susciter des débats pour que les citoyens et les citoyennes refassent corps avec les institutions, élaborent eux-mêmes les modalités de vie en société, édictent eux-mêmes les règles fondamentales, les modalités d'organisation d'une VIe République : des institutions et des élus révocables, des citoyens disposant de droits à la fois dans la cité et dans l'entreprise, un ensemble de droits fondamentaux inscrits dans la Constitution, tels que la « règle verte » ou le droit à l'IVG.

Redonner confiance au peuple, c'est lui redonner la parole, c'est lui redonner le pouvoir. Nous sommes ainsi rassemblés ici, comme je l'ai dit, pour un examen selon une procédure exceptionnelle, en plein été. Mais il y a encore une fois des précédents historiques. Nous sommes à une semaine du 4 août. Le 4 août, pendant la Révolution, a marqué la fin des privilèges, …

4 commentaires :

Le 26/07/2017 à 09:33, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Dans tous les cas, la finalité est identique : appeler chaque citoyen, chaque citoyenne à s'engager personnellement dans l'élaboration du contrat qui lie le peuple et la nation."

Commençons au niveau communal, c'est plus pratique et à taille humaine : un contrat général engageant la Nation tout entière, comment voulez-vous que chaque Français puisse s'y investir efficacement ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 26/07/2017 à 09:35, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" Le 4 août, pendant la Révolution, a marqué la fin des privilèges, …"

Voilà ce que les professeurs enseignent à leurs élèves, ces professeurs qui ont le privilège d'avoir 4 mois de vacances, plus tous les mercredis après-midis...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 26/07/2017 à 13:20, Benjamin Couillault a dit :

Avatar par défaut

En attendant, les professeurs sont une des professions qui fournissent le plus de travail, en dehors des horaires " de boulot" entre correction, mise en place de programmes. La critique est aisée, mais être enseignant au collège, au lycée est loin d'être une sinécure. Un peu d’honnêteté, je vous prie et renseignez vous auprès d'enseignants. (réponse au commentaire précédent)

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 26/07/2017 à 14:15, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Aucun boulot n'est une sinécure, et aucun boulot n'a 4 mois de vacances, plus les mercredis après-midi, pour se refaire une santé.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion