Intervention de Éric Ciotti

Réunion du mercredi 27 juin 2018 à 21h00
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Ciotti :

Cet amendement vise à renforcer, au sein de notre République, le principe de laïcité inscrit dans l'article 1 de notre constitution. Il est en effet remis en cause de manière quasi quotidienne. Menacé, il s'érode et s'altère.

C'est pourquoi cet amendement vise à ajouter à la devise de la République « Liberté, égalité, fraternité » la laïcité. Nous marquerions ainsi notre opposition à ceux qui estiment que certaines règles religieuses doivent être supérieures à la République. Cela apporterait une protection salutaire à notre société.

Aujourd'hui, la République est menacée par le communautarisme et par le terrorisme islamiste. Face à ces dérives, nous devons rappeler notre attachement à une laïcité exigeante, fidèle aux principes de 1905 sans être contradictoire avec notre histoire et notre identité chrétienne. La laïcité s'est d'ailleurs fondée en opposition à la religion catholique. Voilà l'équilibre qu'il faut préserver.

Alors que certains veulent imposer leur appartenance religieuse aux autres, dans l'espace public, au-delà de la sphère privée, nous devons, comme l'a fait M. Manuel Valls au sein de la majorité avec un courage que je veux saluer, réaffirmer l'expression de la laïcité. C'est un pilier de l'avenir de notre République. La remettre en cause nous exposera à de lourdes menaces.

1 commentaire :

Le 30/03/2019 à 13:02, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La laïcité du contresens, qui interdit les objets supposés religieux dans les écoles, alors que la République ne reconnaît aucun culte, et ne peut donc pas savoir si un voile par exemple est contre la pluie ou religieux, cela suffit.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion