Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du vendredi 20 juillet 2018 à 9h30
Démocratie plus représentative responsable et efficace — Discussion des articles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

Il est au coeur de cette histoire, ne me dites pas le contraire. Quiconque le nierait serait pris pour un rigolo. Selon mon interprétation de la Constitution, rien ne s'oppose à ce que la commission d'enquête puisse l'auditionner, mais peut-être que Mme la présidente de la commission des lois, maintenant également rapporteure de la commission d'enquête, et Mme la garde des sceaux me démontreront que c'est impossible. En attendant, pour nous, le Président de la République est la première personne à auditionner.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion