Intervention de Gilbert Collard

Réunion du lundi 23 juillet 2018 à 10h00
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGilbert Collard :

À mon avis, c'est mal parti…

Vous avez dit avec beaucoup de justesse que ce qui s'était passé, quel que soit le contexte, était inadmissible. Vous avez raison, mais la bonne question n'est-elle pas de savoir, quel que soit le contexte, comment cela est possible ? Je me permettrai d'évoquer quelques faits qui amènent à une question. Vous avez déclaré tout à l'heure que c'était finalement à l'Élysée qu'il appartenait d'agir. Or, on a l'impression, à vous entendre – pardonnez cette légèreté nécessaire en ces temps durs –, que tout se passe « à l'insu de votre plein gré »… Vous ne connaissez pas M. Benalla ; d'accord. Vous ne voulez pas qu'il ait un port d'arme ; il en a un. Qui intervient par-dessus vous ? Il avait le grade de brigadier ; et « v'la » qu'il se retrouve lieutenant-colonel, comme dans la chanson ! Grâce à qui ? Il est dans la salle de commandement ; et vous ne le savez pas, vous ne le connaissez pas – alors qu'on le voit sur de nombreuses photos aux côtés du Président de la République. Je vous fais une confiance absolue : si vous ne le connaissez pas, vous ne le connaissez pas… Vous dites qu'il était observateur. Un observateur n'est pas un cogneur, monsieur le ministre de l'intérieur ! Là, M. Benalla n'était pas observateur, il était cogneur. Puis on le voit avec ce poste de radio : pourquoi l'avait-il ?

Toutes ces questions m'amènent à une seule, qui résume toutes les précédentes : vous dites qu'à votre connaissance, il n'y a pas de circuit parallèle – mais votre connaissance a disparu. Vous avez perdu connaissance !

2 commentaires :

Le 29/07/2018 à 09:24, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Vous ne voulez pas qu'il ait un port d'arme ; il en a un."

M. Collomb a dit précédemment que le port d'arme lui avait été refusé, on ne comprend plus dès lors...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 11/10/2018 à 16:13, sugier vincent a dit :

Avatar par défaut

Macron prend les Françaises et Français pour des abrutis ! Macron est un menteur , un ventilateur , un magouilleurs et un genre d'individu très dangereux ! Avec son arrogance et son incompétence ! Macron s'autodétruit !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion