Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Après l'article 25 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

… quand on en aura marre, quand on voudra rentrer chez soi. Oui, encore une fois, l'ordre du jour a été défini de telle sorte que tout soit condensé sur les derniers jours, pour nous contraindre à fermer nos bouches, comme d'habitude. On sait que l'ordonnance de 1945 est un totem et peut susciter des fantasmes à partir du moment où on commence à le toucher, à le bricoler – c'est aisément compréhensible, puisqu'il s'agit d'enfants, de mineurs. On peut se dire que vous avez voulu faire ça en vitesse, contourner les voies habituelles. De surcroît, vous avez lancé une mission d'information sur le sujet, dans cette assemblée.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion