Intervention de Aurélien Taché

Séance en hémicycle du mardi 11 juillet 2017 à 15h00
Renforcement du dialogue social — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAurélien Taché :

L'article 1er pose en effet le principe fondamental de cette réforme : faire confiance aux partenaires sociaux et au dialogue social. Oui, nous avons, avec certains membres de cette assemblée, un désaccord d'ordre philosophique.

Il y a ici ceux qui pensent que la démocratie est souhaitable partout, y compris dans l'entreprise, que les salariés sont parfaitement capables de s'organiser et de savoir ce qui est bon pour eux, et ceux qui sont au contraire convaincus que c'est au Palais-Bourbon qu'on doit penser à leur place.

2 commentaires :

Le 14/07/2017 à 09:44, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Avec LREM, on est pas loin de l'autogestion. Imaginons que les employés puissent décider de tout par référendum, à quoi servira le patron ? Les employés décideront par référendums le montant de leur salaire, la stratégie commerciale de l'entreprise, le montant des investissements, les embauches et les licenciements...

Bref, on ne sait pas trop de quoi on parle à l'assemblée, tout est flou pour qui débarque dans ce débat.

Personnellement, je ne m'oppose pas à ce que les employés puissent décider de tout sur tout, c'est le meilleur moyen pour eux de ne pas être bernés par le patronat, et si la gauche devait adopter une stratégie pour lutter contre le patronat, ce serait d'étendre le référendum à tous les secteurs de l'entreprise, pas de s'y opposer pour privilégier les syndicats qui auront toujours moins de pouvoir social que les référendums.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 22/07/2017 à 08:58, Tine95 a dit :

Avatar par défaut

Bonjour

Encore faudrait il que les partenaires sociaux, entre autres, soient représentatifs, c'est loin d'être le cas aujourd'hui.

Les salariés n'ont plus confiance.

- de 10 % des salariés sont syndiqués.

Tout comme le problème des abstentions lors des élections

Françaises, Français, REVEILLEZ VOUS, c'est de votre avenir dont il s'agit

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion