Intervention de Julien Aubert

Séance en hémicycle du mardi 19 mars 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Profanations de lieux de culte et de sépultures catholiques

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJulien Aubert :

Monsieur le ministre de l'intérieur, le Gouvernement a décidé d'inscrire l'abbaye de Sénanque, située au coeur de ma circonscription, sur la liste des bénéficiaires du loto du patrimoine 2019, ce qui va sauver ce joyau de l'art cistercien, menacé d'effondrement. Je vous en félicite.

Néanmoins, à quoi sert-il d'investir dans la rénovation si, dans le même temps, nous laissons d'autres édifices chrétiens se faire gratuitement vandaliser, profaner, souiller ? Rien que ces derniers jours, citons l'église catholique Saint-Louis de la Robertsau, à Strasbourg, la cathédrale Saint-Alain, à Lavaur, ainsi que l'incendie volontaire commis à Saint-Sulpice. Très symboliquement, la nécropole des rois de France, la basilique Saint-Denis, haut lieu de la mémoire, a été prise pour cible. Ce sont ainsi deux églises par jour qui, dans un silence assourdissant, sont attaquées ou profanées dans notre pays.

1 commentaire :

Le 21/03/2019 à 19:25, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

C'est vrai qu'il y a un traitement différencié de l'information selon la religion du lieu de culte. Et après on va parler de "liberté de la presse", une presse très influencée et dirigée, trop pour être définie comme "libre". La presse est bel et bien asservie, asservie à une certaine pensée, et soumise à des intérêts particuliers.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion