Julien Aubert

, député LR de la 5ème circonscription du Vaucluse

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences relevées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Activité (premier mois) :

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Permanence parlementaire 36 Boulevard Albin Durand BP 70045 84202 Carpentras Cedex
    • Assemblée nationale 126 Rue de l'Université 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Léonard Zerbib
    • M. Albert Tranchand
    • Mme Mireille Richard

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Travaux en commissions

Travaux en hémicycle

Toutes ses interventions

Tous ses amendements

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 1 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Historique des fonctions et mandats

  • Député du 20/06/2012 au 20/06/2017 (fin de législature)

Derniers commentaires concernant Julien Aubert Flux rss

Projet de loi N° 4 - À propos de l'amendement n°CF2, Alpensymphonie a dit le 07/07/2017 :

Avatar par défaut

en matière de niche pécuniaire, on souhaiterait bien connaître les indemnités des présidents, rapporteurs (et non pas rempoteurs..) , vice-présidents et autres membres de ces commissions...es ce public? Merci.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Projet de loi N° 4 - À propos de l'amendement n°CF2, margo a dit le 07/07/2017 :

Avatar par défaut

Le prélèvement à la source fonctionne depuis longtemps chez nos voisins sa mise en place n'est certes pas évidente mais mérite de ne pas être totalement opposé.La diminution des trop nombreuses niches fiscales n'a jamais été véritablement travaillé aussi je pense qu'il faudrait mettre dès mainte...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires