Intervention de Jean-Louis Bricout

Réunion du mercredi 27 mars 2019 à 9h30
Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Bricout :

J'entends parler de régime confiscatoire, de contribution exceptionnelle et de la fiscalité qui pèse toujours plus sur les plus aisés. Il ne faudrait pas oublier tous les avantages fiscaux dont ils bénéficient également, qu'il s'agisse de crédits d'impôt ou de mesures de défiscalisation. On pourrait aussi évoquer l'optimisation fiscale, et même la fraude. Restons donc mesurés dans nos propos.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion