Jean-Louis Bricout

, député NG de la 3ème circonscription de l'Aisne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Permanence parlementaire 9 Rue de la République 02140 Vervins 03 23 58 52 45
    • Assemblée nationale 126 Rue de l'Université 75355 PARIS 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Alexis Girszonas
    • Mme Sandrine Le-Vourch
    • Mme Marie-Agnès Lienard

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
6Total767
0adoptés44
3rejetés527
0tombés54
0retirés91
2non soutenus14
1irrecevables33
0en attente4

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 5 mois)

Tous ses mots

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Jean-Louis Bricout Flux rss

Proposition de loi N° 136, deligne michel (retraité ) a dit le 02/09/2017 :

Avatar par défaut

avant de s'en prendre aux entreprises , que l'on mette , au grand jour la filière des responsabilités.. quand au plus haut niveau de l'état l'on nomme des utilisateurs dans des commissions , (juge et partie ) que la justice joue les Ponce Pilate... sur des texte mis en application suite a des...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 136, deligne michel (retraité ) a dit le 02/09/2017 :

Avatar par défaut

!Un crachat sur les droits de l’homme Que des textes permettent a des élus ,d’être responsables , d’en avoir le statut et les émoluments , D’ETRE CONSIDERES COMME NON COUPABLE .par la loi .. Une dictature ne ferais pas mieux !

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires