Intervention de Dominique Potier

Séance en hémicycle du jeudi 11 avril 2019 à 9h30
Croissance et transformation des entreprises — Motion de renvoi en commission

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDominique Potier :

Cela ne vous surprendra pas, les membres du groupe Socialistes et apparentés soutiendront la motion de renvoi en commission déposée par nos collègues du groupe GDR.

Même si tout a déjà été dit sur ADP, je voudrais faire deux remarques complémentaires.

Tout d'abord, nous nous engageons pour soixante-dix ans. J'ai eu la curiosité, comme d'autres, peut-être, de me replonger dans les événements de l'année 1949. C'est au cours de cette année que, par exemple, sont nées la République fédérale d'Allemagne et la République démocratique allemande. Voyez à quel point le monde s'est transformé depuis lors ! Qui peut dire à quoi il ressemblera dans soixante-dix ans, et quelles seront ses caractéristiques géopolitiques, écologiques et économiques ? C'est une folie d'engager un bien commun, porteur d'enjeux aussi stratégiques, pour soixante-dix années. Nous devons reprendre la maîtrise du destin de notre nation et de la construction européenne. Nous avons besoin d'une boussole dans la mondialisation. Ce n'est pas le moment de perdre des repères, de dilapider des ressources qui, naturellement, participent de la nation, et de les confier à des intérêts privés.

Par ailleurs, certains de nos collègues se sont livrés à des attaques qui m'ont parues quelque peu déplacées, au moins du point de vue rhétorique. J'ai pensé au mot de Montaigne : « Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage. » Le terme « populisme » donne ainsi lieu à certains abus. Engager un débat citoyen sur un bien commun de la nation, ce n'est pas se livrer au populisme, c'est faire application de notre droit, notamment de notre Constitution.

1 commentaire :

Le 13/04/2019 à 07:53, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ils ne savent plus quoi inventer pour nier le peuple, qui est leur pire ennemi.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion