⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Sacha Houlié

Séance en hémicycle du jeudi 2 novembre 2017 à 21h30
Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Article 52

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSacha Houlié, président :

La séance est reprise.

Mes chers collègues, l'amendement no 564 du Gouvernement, que nous allons bientôt examiner, nécessite une discussion approfondie ; c'est pourquoi j'accorderai la parole à deux orateurs de chaque groupe, ce qui représentera, pour ce seul amendement, environ une demi-heure d'examen. Avant cet amendement du Gouvernement, quatre amendements doivent encore être examinés ; la séance ne devrait donc pas se prolonger plus d'une heure. Je vous propose donc d'examiner ces amendements ce soir plutôt que la nuit prochaine, ce qui risque d'arriver si nos débats continuent à dériver.

J'appelle donc maintenant l'amendement no 166 .

La parole est à M. Stéphane Peu.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion