⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Pierre Dharréville

Séance en hémicycle du vendredi 31 juillet 2020 à 9h00
Bioéthique — Article 10

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Dharréville :

Je voudrais faire trois remarques complémentaires.

Premièrement, Mme Pouzyreff a évoqué les enfants nés sous X. Or il ne faudrait pas que l'on remette en cause, par ces dispositions, l'accouchement sous X. C'est un droit des femmes, qu'il convient au contraire de garantir.

Deuxièmement, les auteurs des amendements ont dit : nous voulons avoir la possession de ces données. Mais qui est donc ce « nous » ? Des entreprises privées, dont on ne connaît pas nécessairement l'origine des capitaux. Pour ma part, je n'ai pas parlé de souveraineté, et je pense que ce n'est pas le sujet.

1 commentaire :

Le 16/08/2020 à 08:12, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

De garantir, à condition que la mère n'ait pas eu recours à la Pma, et encore moins en ayant eu recours au double don de gamètes. D'ailleurs, les amendements qui aiment tout prévoir n'ont pas pensé à l'accouchement sous x suite à la Pma.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion