Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Texte n° 2454

Amendement N° 896 (Adopté)

Sous-amendements associés : 2555 (Adopté)

Publié le 18 décembre 2019 par : Mme Thillaye, Mme Mörch, M. Kerlogot, Mme Gaillot, Mme Pompili, M. Labaronne.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

L’État incite, en concertation avec les parties prenantes, un travail sur la définition de gammes standards d’emballages réemployables pour les secteurs suivants : restauration et traiteurs, produits frais, boissons. Ces standards sont définis au plus tard le 1er janvier 2022.

Exposé sommaire :

La définition de gammes standards d’emballages réemployables permettra de faciliter et d’augmenter l’impact de la mise en place de la consigne pour réemploi. En effet, les entreprises de traitement et de recyclage notent la difficulté de traiter des types d’emballages divers, qui nécessitent parfois chacun une machine de lavage individuel. Impulser une démarche de standardisation des contenants réemployables permettra donc d’en faciliter le traitement.

La rédaction de cet amendement a été élaborée avec la WWF.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion