⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

21 septembre 2017

Avis N° 161

de la Commission de la défense nationale et des forces armées sur le projet de loi, adopté par le Sénat après engagement de la procédure accélérée, renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (n°104).

Extrait

La menace terroriste reste grave en France ainsi que l'ont notamment démontré, en 2017, les attaques du Carrousel du Louvre et de Levallois-Perret, qui ont pris pour cible des militaires, l'attaque des Champs-Élysées au cours de laquelle un policier a trouvé la mort et, encore récemment, le projet d'attentat, heureusement déjoué, en préparation à Villejuif.

Elle l'est également à l'étranger et notamment chez nos amis et alliés européens, comme l'ont douloureusement rappelé les attaques qui ont frappé la Suède, à Stockholm, le Royaume-Uni, à Londres - par trois fois -, et à Manchester, l'Allemagne, à Hambourg, l'Espagne à Barcelone et Cambrils, et la Finlande, à Turku.

C'est dans ce contexte que le Gouvernement a présenté, dès juin 2017, un projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme.

Un texte nécessaire car il nous permet de sortir de l'état d'urgence, qui doit rester un état d'exception, et responsable car à l'é...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Inscription
ou
Connexion