21 mars 2018

Rapport N° 808

divers en conclusion des travaux des groupes de travail sur la détention

écrit par Yaël Braun-Pivet rapporteur pour la groupes de travail de la commission des lois sur la détention, Philippe Gosselin rapporteur pour la groupes de travail de la commission des lois sur la détention, Stéphane Mazars rapporteur pour la groupes de travail de la commission des lois sur la détention & Laurence Vichnievsky rapporteur pour la groupes de travail de la commission des lois sur la détention
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, Établissements anciens, inadaptés, vétustes sinon insalubres, surpeuplés, lieux trop souvent de violences verbales et physiques entre détenus et envers les personnels... Les difficultés du monde carcéral sont connues de tous, et de longue date.

Il y a près de 20 ans, les députés installaient, déjà, une commission d'enquête parlementaire sur la situation dans les prisons françaises, la première depuis le début de la IIIe République sur ce sujet.

Ils faisaient le constat, amer, de l'« inadaptation importante de beaucoup de lieux de détention et [des] difficultés rencontrées par une administration pénitentiaire désorientée et confrontée à une mission impossible » (1). Ils se posaient la question qui nous taraude encore aujourd'hui : à quoi sert la prison et quel est le sens de la peine ? Ce constat, nous l'avons également fait, ensemble, dans le prolongement d'une initiative inédite : le 6 novembre 2017, indépendamment de leurs appartena...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion